f4

09 août Création : Un chemin vers soi-même

Devant l’espace à créer je questionne la surface

J’essaie de sentir son message

J’attends la perception de l’inattendu avec toute la rigueur de l’improvisation

 

J’écoute,

Je tends l’oreille à la délicate invitation à entrer en moi-même pour y trouver le sens de la création.

Je tente d’ajuster mes vibrations pour aller au-delà de la surface des choses et distinguer un autre sens.

Cette vision de la réalité faite de tout ce que je suis et que j’ignore encore.

 

Je laisse entrer la pulsion du hasard.

Je me laisse choisir par lui.

 

Les pistes sont confuses.

Le goût de se perdre. L’envie de se retrouver.

Je me berce de cette ambivalence créatrice.

L’ordre et le chaos sont au cœur de moi et de ma vie.

 

Quelquefois, je sens l’autre rive m’appeler.

Il m’arrive ce franchir le fleuve.

Partagé entre l’angoisse de l’abandon  des certitudes

et l’excitation d’un nouveau monde ancré au fond de moi.

 

Je créer pour mieux discerner mon ombre.

 

J’arrive  à un âge où l’horizon se rapproche et je suis moins pressé d’avancer. C’est un âge où prendre le temps de mieux voisiner  l’autres me rapproche de moi-même.

 

La création participe de cet exercice de fréquentation.

Un redoutable chemin rempli de doutes, d’exaspérations et d’une incontournable envie de vivre.

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire